A CRIME COMMITTED AGAINST A DALIT EVERY 18 MINUTE | 6 DALITS KIDNAPPED OR ABDUCTED EVERY WEEK | 3 DALIT WOMEN RAPED EVERY DAY | 13 DALITS MURDERED EVERY WEEK | 27 ATROCITIES AGAINST DALITS EVERY DAY
Document Actions

A propos de NCDHR

by mudasser — last modified 2013-05-23 15:29

Les débuts de NCDHR


En Octobre 1998, 78 activistes luttant pour les Droits  de l’Homme et des Dalits, touchés par les fréquentes atrocités et l’absence d’ application du  « SC/ST (Prevention of Atrocities) Act, 1989 », se rencontrèrent à Bangalore afin de parler de l’élaboration d’un programme d’action.
Malgré 50 ans d’Indépendance, d’engagements pris dans la Constitution et dans les traités internationaux, le concept d’ « Intouchabilité » continue d’exister dans une majeure partie de l’Inde. A l’occasion du 50ième anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, ces 78 activistes ont donc revendiqué le besoin urgent de créer une campagne afin de mettre l’accent sur les Droits Humains des Dalits, de soutenir et d’affirmer que les « Droits des Dalits sont des Droits Humains ».


De ce fait deux consultations nationales furent tenues entre Octobre et Novembre 1998 afin de créer NCDHR. Plus de 220 universitaires, activistes, mouvements Dalit, Organisations luttant pour les Droits de l’Homme et Organisations de Dalits y participèrent. Un comité au niveau national et 10 comités au niveau des Etats furent formés, marquant ainsi le début de NCDHR.


1ère étape : Accroître la visibilité
Accroître la visibilité de la situation des Dalits à différents niveaux. NCDHR a essentiellement fondé sa stratégie sur l’organisation d’événements, et est ainsi parvenu à accroître avec succès la visibilité des problèmes  auxquels sont confrontés les Dalits au niveau Etatique, local et International. Parmi les importantes réussites durant cette période figurent :
- La Campagne de signature massive avec 250 millions de signatures récoltées et soumises au Premier Ministre
- La Conférence de Durban contre le racisme en 2001
-  Le « Dalit Swadhikar Rally »  issu de la « Dalit Sector Consultation », débutée le 6 Décembre 2003.
- La « Millennium Dalit Charter » parue le 10-11 Aout 2005 à Jaipur.


2ième étape : internationaliser les Droits des Dalits
Depuis sa création en 1998, NCDHR a largement contribué à lever le voile sur la détresse de la communauté Dalit en Asie du Sud en attirant l’attention des médias et de la communauté internationale sur l’injustice et l’oppression qu’ils subissent au quotidien.


NCDHR a notamment joué un rôle de grande importance dans des événements de portée internationale tels que le Forum Social Mondial annuel, la Conférence Mondiale contre le Racisme en Afrique du Sud en 2001, l’historique “40-day Dalit Swadhikar Rally”, un rallye à travers l’Inde entière (qui abouti au Forum Social Mondial tenu à Bombay en 2004), la première audience publique de « La Situation des Dalits en Inde » au Parlement Européen à Bruxelles en Décembre 2006, et enfin la première Conférence Internationale sur les Droits Humains des Femmes Dalits qui s’est tenue à la Haye en Novembre 2006.


Grâce à l’action de NCDHR, les violations des Droits Humains subies par les Dalits furent reconnues pour la première fois dans l’histoire par les Nations Unies en Août 2001, par l’Union Européenne en Mai 2007 et par le Congrès des Nations Unies en Juillet 2007. Ces événements  majeurs ont permis d’accroître la pression internationale sur le Gouvernement Indien afin qu’il s’intéresse à la situation préoccupante des Dalits qu’il avait jusqu’alors ignorée.


3ième phase : Rendre l’Etat responsable

NCDHR souhaite avant tout rendre l’Etat responsable de laisser libre court à l’impunité dont jouissent les non-Dalits qui commettent des atrocités à l’encontre des Dalits. NCDHR fait également pression sur l’Etat et ses mécanismes judiciaires (incluant les institutions des Droits de l’Homme en place) afin qu’il applique réellement et renforce les mesures constitutionnelles et législatives existantes destinées à sauvegarder, protéger et promouvoir les droits fondamentaux des Dalits.


Au cours de la troisième période, qui a débuté en 2003, NCDHR a concentré ses efforts sur la mobilisation populaire, sur l’association et le renforcement de campagnes, de créations d’alliances, et de suivi et contrôle systématiques des atrocités commises contre les Dalits afin que le système juridique en place fonctionne sous la pression exercée.
National Campaign on Dalit Human Rights (NCDHR) est une coalition d’activistes, d’organisations civiles, de journalistes et universitaires oeuvrant pour les Droits Fondamentaux des Dalits. Ils se sont engagés à lutter contre la discrimination et les pratiques « intouchables » qui trouvent leur fondement dans le système des castes qui renie les Droits et la dignité de 170 millions de citoyens indiens, soit un sixième de la population indienne.


Etablie en 1998, NCDHR est une plateforme séculaire non partisane, basée à Delhi, avec des bureaux dans 14 Etats du pays. NCDHR intervient au niveau juridique, suit des cas d’atrocités, apporte un soutien au niveau  national et international afin d’atteindre 3 objectifs majeurs : (1) rendre l’Etat responsable de toutes les violations des Droits de l’Homme commises à l’encontre des Dalits ; (2) sensibiliser la société civile en médiatisant les discriminations subies par les Dalits ; et (3) rendre justice aux Dalits victimes de discriminations et de violences. Toutes les activités de NCDHR sont soutenues par des contributions privées ; et NCDHR n’accepte aucun financement de la part du gouvernement.


L’année 2003 a marqué la création d’un Secrétariat National et de branches locales dans 14 Etats du pays. NCDHR est désormais présent en Andhra Pradesh, Bihar, Gujarat, Rajasthan, Orissa, Maharashtra, Uttar Pradesh, Punjab, Jharkhand, Madhya Pradesh, Delhi, Haryana, Himachal Pradesh, Karnataka, Kerala, Tamil Nadu et Pondichéry.
10 ans après sa création, le Comité National de NCDHR a entrepris une analyse externe de ses qualités, de sa structure, de ses objectifs, de ses interventions et de ses liens afin que l’organisation puisse évoluer vers une structure adaptée pour mener à bien ses engagements futurs. Les membres des branches locales des 14 Etats, les employés à plein temps, les Employés du Secrétariat National du « National Governing Council » (NGC), du « National Executive Committee » (NEC), et du « National Council »(NC) ainsi que les Partisans de NCDHR furent invités à une Consultation de trois jours pour discuter de la Planification Stratégique à venir. L’objectif était de décider des futures directions à prendre pour les activités de NCDHR, en se basant sur les observations, les conclusions, les domaines à améliorer, et les recommandations découlant de l’analyse réalisée. Au terme de la Consultation, la décision d’initier les 4 mouvements suivants fut prise:
 
A. Dalit Ardhik Adhikar Andolan (DAAA)
B. All India Dalit Mahila Adhikar Manch (AIDMAM)
C. National Federation of Dalit Land Rights Movements (NFDLRM)
D. National Dalit Movement for Justice (NDMJ)
 

NCDHR – Coalition


Objectifs généraux
1. Servir de plateforme afin qu’AIDMAM, DAAA, NFDRLM et NDMJ, partagent des idées communes et mènent des actions collectives.
2. Développer un support critique pour la communauté Dalit afin que leurs droits à l’équité et à la justice dans les domaines économiques, politiques, culturels, sociaux ainsi que la parité soient reconnus à travers ces mouvements.

3. Identifier et développer des initiatives à spectre large afin de répondre aux revendications grandissantes d’indépendance et de mobilisations faites par les Dalits
4. Soutenir les mouvements avec une idéologie, une culture, des valeurs, et une éthique de travail Dalit pour une mobilisation efficace de la communauté.

Stratégies
1. Former et renforcer les mouvements dirigés par des Dalits.
2. Développer des mécanismes organisationnels pour renforcer les mouvements émergents.

3. Respecter les structures internes et l’indépendance de chaque mouvement, faciliter et encourager le développement de valeurs et  de principes propres à ces derniers.
4. Soutenir et promouvoir les 4 mouvements en mobilisant les ressources adéquates.
5. Promouvoir la vision, les objectifs et les buts de NCDHR à travers ses mouvements.
 6. Développer et renforcer les valeurs d’aide mutuelle et de culture du travail au sein même des mouvements membres de NCDHR.
7. Réfléchir de façon critique sur l’étendue et la profondeur des valeurs et de la culture Dalit reflétées au sein de la coalition de NCDHR.

 

« SC/ST (Prevention of Atrocities) Act, 1989 »: décrété par le Parlement d’Inde, dans le but d’empêcher les atrocités commises contre les “Scheduled castes » et les « scheduled tribes ». Le but de cet acte est d’aider à l’inclusion sociale des Dalits dans la société Indienne.

UPCOMING BUDGET TRAINING
NEWSLETTER
DONATE
  
NCDHR, 8/1, South Patel Nagar, Second Floor, New Delhi - 110 008, INDIA.
Phone: +91 - 11 - 25842249, E-mail: info@ncdhr.org.in
Designed and managed under EkDuniya initiative of OneWorld
Personal tools